Le coin des parieurs : ASSE – OGC Nice, les Aiglons pour une mise au vert

Saint-Etienne reçoit Nice à Geoffroy-Guichard, ce dimanche à 17 heures. Une rencontre entre deux prétendants aux places européennes qui prend la forme de test pour les Azuréens… 

Sur le plan sportif, les deux formations sont plutôt en phase avec leur football en ce début de saison 2020-21. Elles comptent chacune trois succès, deux défaites et un match nul en six matchs mais la différence de buts place les Verts (+1) devant les Aiglons (-1). 

Cependant, la tendance est favorable à l’OGC Nice qui reste sur deux matchs sans défaites avec notamment une probante victoire contre le FC Nantes (2-1). Sainté se retrouve pour sa part en berne avec deux défaites consécutives, le tout sans inscrire le moindre but. De plus, les joueurs de Claude Puel ne peuvent plus compter sur leur pépite Yvann Maçon, victime d’une sévère blessure avec les Bleuets lundi dernier.

Les deux adversaires du jour se valent quasiment sur les cinq dernières saisons. Saint-Etienne est 5e en France quand les Niçois sont 7es selon l’indice de performance sportive de l’Observatoire du Sport Business

D’un point de vue économique, l’AS Saint-Etienne dégage davantage de sérénité que Nice. Sujet à un récent changement de propriétaire avec l’arrivée d’INEOS, le club niçois a du retard à rattraper sur son vis-à-vis stéphanois. Les indicateurs du FC Value 2020 évaluent l’ASSE à 96M d’euros tandis que l’OGCN vaudrait 68M d’euros, soit près de 30 millions de moins. 

Le club dirigé par Bernard Caïazzo et Roland Romeyer est également en meilleure santé financière. En témoigne le chiffre d’affaires (hors mutations) qui s’élève à 74,4 millions d’euros contre 54,4M€ pour Nice. Il faut tout de même rester prudent pour les Verts à qui la crise liée au Covid-19 ajouté à l’imbroglio Mediapro ont fait beaucoup de mal. Les Aiglons, qui viennent d’être rachetés, ont un propriétaire dont les injections d’argent pourraient faire la différence dans les temps qui courent.

La popularité non négligeable de Saint-Etienne est un facteur déterminant de sa valeur financière. Les Verts font partie du cercle très fermé des clubs de Ligue 1 qui dépassent les 2M de fans tous réseaux sociaux confondus et peuvent compter sur leurs 28.000 supporters en moyenne pour mettre une ambiance remarquable au sein du “Chaudron”.

Les Niçois possèdent un critère en leur faveur dans cette liste. Avec un effectif évalué à 171M€, l’équipe de Patrick Vieira dispose de véritables talents tels que Kasper Dolberg, Amine Gouiri ou Youcef Atal (actuellement blessé), fruits d’investissements sous la houlette du nouveau propriétaire. Les Verts, désormais démunis de Wesley Fofana et de William Saliba, ont un effectif très peu côté. Ils peuvent faire confiance à leur entraîneur Claude Puel pour faire fleurir le groupe au cours de la saison.

Si l’on en croit les indicateurs du FC Value 2020, les Verts ont l’avantage dans cette confrontation très importante. Pourtant, la dynamique actuelle donnerait l’ascendant aux Niçois, qui vont s’imposer selon la rédaction de Sport-Vox. 

Un court succès 2 à 1 à l’extérieur leur permettrait de se préparer de la meilleure des manières avant le choc contre le Bayer Leverkusen en Europa League…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *