Le coin des parieurs : OL – AS Monaco, duel de prétendants européens

Tous les deux démunis d’une place européenne cette saison, l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco nous offrent dimanche 25 octobre une rencontre qui sent l’Europe. 

La sombre semaine des clubs français sur la scène continentale est en théorie terminée. Mais avec la rencontre de Ligue 1 Uber Eats entre l’OL et Monaco, elle semble se prolonger jusqu’à dimanche soir (21 heures).

Pour le moment, les deux écuries sont dans le ventre mou du classement, séparées par un point à l’avantage des Monégasques (8es). Les Lyonnais (9es) restent sur une dynamique mitigée. Quatre matches sans défaite, mais trois nuls parmi ceux-ci. Les deux équipes ont un buteur en forme avec Memphis Depay pour Lyon et Wissam Ben Yedder pour Monaco, chacun auteurs de 4 buts en 7 matches.

D’un point de vue sportif, la feuille de match est la plus serrée qu’on ait vu depuis le début de saison. Les deux formations ont inscrit dix buts, sont friables en défense et se suivent de très près au classement des performances sportives sur les cinq dernières années. Monaco se classe 2e de France derrière le Paris-Saint-Germain et Lyon se retrouve en 3e position de l’Hexagone.

Un indicateur peut expliquer cette proximité. Il s’agit de la valeur des effectifs qui, là encore, est très proche. L’équipe de Nico Kovac vaut 312 millions d’euros tandis que celle de Rudi Garcia avoisine les 340M€, forte de son récent parcours en demi-finale de Ligue des Champions.

Pourtant, l’économie qui gravite autour des deux clubs n’a rien à voir. L’Olympique Lyonnais s’en sort beaucoup mieux, avec une valorisation estimée à 525M€ notamment du fait qu’il soit propriétaire de son stade. Pour sa part, l’AS Monaco ne dépasse pas les 170M€ de valeur selon les critères du FC Value 2020.

Le chiffre d’affaires est également bien à l’avantage des Lyonnais (220M€), qui dégagent presque le double de revenus des Monégasques (111M€). Une différence qui s’explique notamment par la popularité concrète des deux clubs.

Car si Monaco devance l’OL sur les réseaux sociaux, dans la vie réelle les fans lyonnais sont bien plus impliqués pour leur club que les supporters monégasques. Dans un Groupama Stadium qui peut accueillir 57.000 personnes, on compte en moyenne 49.000 spectateurs. A Monaco, le Stade Louis-II peut contenir 16.500 personnes et seulement la moitié, soit 8.000, viennent à chaque match. 

Quoiqu’il arrive, en ce moment l’impact des supporters est anéanti par le Covid-19. Le match se jouera à Lyon et, se déroulant à 21 heures, aura lieu à huis clos. Dans cette ambiance froide, nous voyons bien un beau duel entre Depay et Ben Yedder avec un ou plusieurs buts de leur part. 

Pour la rédaction, le score final sera de 2-2 avec au moins un but de Depay et de Ben Yedder. Les deux écuries se donneront à 100%, n’ayant que la Ligue 1 en ligne de mire cette année… Beau match à prévoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *