Le coin des parieurs : Nice – Monaco, derby du soleil

En ces temps compliqués, le derby de la Côte d’Azur entre Nice et Monaco apporte un peu de soleil. Cette rencontre comporte plusieurs enjeux que Sport-Vox vous met en lumière.

L’OGC Nice et l’AS Monaco s’affrontent dimanche à 17 heures à l’Allianz Riviera pour la 10e journée du championnat de Ligue 1. Elle symbolise la rencontre entre un projet naissant à Nice et un club à la stratégie établie depuis plusieurs années à Monaco.

L’OGCN est l’actuel 5e du championnat. Racheté par la section Football du groupe INEOS l’été dernier, Nice se construit en tentant de relancer des joueurs au profil similaire. Il mise essentiellement sur des jeunes joueurs qui n’ont pas encore confirmé les espoirs placés en eux (Amine Gouiri, Rony Lopes), les entourant de joueurs plus expérimentés qui ont perdu de leur superbe au fil des saisons (Morgan Schneiderlin, Dante). Au total, l’effectif est estimé à 194 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt.

L’AS Monaco est 8e de Ligue 1 avant la 10e journée. Sous pavillon russe depuis décembre 2011, les Monégasques ont connu des périodes plus ambitieuses. Cette saison, pas de coupe d’Europe pour eux et une équipe menée par la valeur sûre Wissam Ben Yedder mais principalement constituée de joueurs à fort potentiel (Aleksandr Golovin, Axel Disasi, Benoit Badiashile). Une formule qui porte la valeur de l’effectif à 308M€.

Selon l’étude FC Value menée par L’Observatoire du Sport Business, la valeur des clubs est hétérogène. Monaco, place forte du football français depuis près d’une décennie est évalué à 169,7M€ et dégage un chiffre d’affaires de 111M€. 

Nice est estimé à moins de 70M€ et réalise un chiffre d’affaires de 54,4M€. Des valeurs qui ne sauraient tarder à augmenter au fil de la mise en place du projet INEOS.

L’AS Monaco est aussi très présent dans les têtes des amateurs de football. Faute d’affluence au stade Louis-II, le club du Rocher est puissant sur les réseaux sociaux et réunit une communauté de 11 millions de fans, tous réseaux sociaux confondus. Il profite de son exposition lors des précédentes saisons (demi-finale de Ligue des Champions en 2017) mais aussi de joueurs dont la communauté est importante (Cesc Fabregas, 11M de fans sur Instagram).

A l’inverse, l’OGC Nice jouit d’une véritable ferveur populaire sur la Côte d’Azur avec près de 20.000 spectateurs et 13.500 abonnés présents à chaque rencontre. En revanche, les Aiglons sont encore aux balbutiements de leur développement sur les réseaux sociaux. 

Parlons pronostic désormais. Nice est orphelin de son taulier brésilien Dante. Monaco se déplace sans son gardien Benjamin Lecomte et son milieu offensif Aleksandr Golovin. Pour nous, les Monégasques vont jouer un mauvais tour à la très jeune équipe niçoise, qui enchaîne trois jours après la défaite contre le Slavia Prague en Europa League. La force de frappe de Wissam Ben Yedder et Kevin Volland sera trop puissante pour l’inexpérimentée défense de Nice.

Sport-Vox parie sur un succès 3 à 1 de l’AS Monaco avec un but de Ben Yedder et de Volland. La paire Gouiri-Dolberg tentera de riposter mais restera trop juste face à Monaco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *