En paroles et en chiffres : « le roi » Michel Platini

En partenariat avec l’Observatoire du Sport Business, Sport-vox célèbre l’anniversaire des voix du sport à travers des portraits décalés en cinq citations. Aujourd’hui Michel Platini a 65 ans.

1 – Michel Platini : le géant

«  J’ai d’abord joué dans le plus grand club de Lorraine, puis dans le plus grand club de France, enfin dans le plus grand club du monde. « 

Conscient de son impact, le triple Ballon d’Or résume sa carrière en une phrase. Patron partout où il est passé, il a mis l’Europe du football à ses pieds comme joueur puis plus tard comme dirigeant.

2 – Michel Platini : le provocateur

 » Ce que Zidane fait avec un ballon, Maradona le faisait avec une orange  »

Platini a toujours voulu être considéré comme le meilleur. En France, dans l’histoire du jeu, ce statut lui est disputé par Zinedine Zidane, un rival auquel il n’a pas pu s’empêcher de glisser un petit tacle

3 – Michel Platini : le puriste

«  Le football est un jeu avant un produit, un spectacle avant un business et un sport avant un marché. »

Pour Platoche, le football est avant tout un jeu et doit le rester envers et contre tout. Très inquiet de l’influence de d’argent sur les compétitions, l’instigateur du Fair-Play financier à toujours essayé de contre-balancer la toute puissance des grands clubs du continent..

4 – Michel Platini : le conservateur

 » Le VAR est une belle merde !  »

Autre combat du dirigeant Platini, l’apparition de la technologie dans le football. Farouchement opposé à son utilisation, arguant que l’universalité du jeu imposait que tous les matches soient arbitrés de la même façon, il ne rate pas une occasion de critiquer l’apport et le bilan de l’utilisation de la vidéo.

5 – Michel Platini : l’ambitieux

 » Je suis le plus à même de diriger le football mondial « 

Longtemps pressenti pour prendre la suite de Sepp Blatter à la tête de l’UEFA, Platini a du se retirer en raison d’une suspension lié à un scandale de corruption. Innocenté par la justice Suisse, un retour aux affaires n’est pas à exclure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *